SÉCURITÉ DES ACCÈS AUX ECOLES DU CENTRE VILLE : L'ECOCLICOT SOUTIENT LES PARENTS D'ÉLÈVES

Le 2 février 2016, une fillette de 2 ans a été renversée par un véhicule manœuvrant en marche arrière devant les entrées des écoles Bergier et Ste Marie St Joseph. Passée sous la voiture, elle a été sauvée in extremis d’un grave accident grâce aux réflexes de son assistante maternelle.

Depuis 2011, la FCPE se mobilise et alerte régulièrement la Mairie de Saint-Genis-Laval des dangers liés au conflit permanent entre la circulation automobile et les piétons, pour accéder aux groupes scolaires du centre (principalement l’accès à l’école du haut par les rues Emile Dorel, Joseph Bergier et Jean Biez).
Cet accident confirme l’extrême urgence d’une intervention rapide pour sécuriser ce secteur. La probabilité d’un accident grave y est élevée du fait de rues étroites, de l’absence de cheminement adapté et du stationnement de nombreux véhicules obligeant piétons, cyclistes et utilisateurs de trottinettes, à slalomer entre les véhicules. L’accessibilité des véhicules de secours aux heures d’entrée et de sortie d’école pose également un problème de sécurité.
A ces questions de sécurité, s’ajoute le risque pour la santé lié aux gaz d’échappement sur un public particulièrement fragile. La configuration en « canyon » des rues Dorel, Biez et Bergier favorise l’accumulation des polluants et notamment des particules fines.

Au regard de cette situation très préoccupante, la FCPE Bergier-Mouton souhaite tout d’abord que les parents évitent d’emprunter la rue Dorel en voiture pour déposer leurs enfants devant les écoles Bergier et Sainte-Marie Saint-Joseph.
Et nous demandons également à la mairie : 
  • de prendre des mesures conservatoires pour fermer les rues Dorel/Biez dans les meilleurs délais aux heures d’entrées et de sorties des écoles,
  • de travailler avec l'appui de la métropole de Lyon, et en concertation avec les parents d'élèves et le monde éducatif, à la réalisation d'aménagements adaptés permettant de sécuriser l'accès aux groupes scolaires et de garantir l’usage de la zone de rencontre existante sur l’ensemble de la vieille ville.
La FCPE a d’ores et déjà officiellement sollicité les collectivités, avec l’appui de l’association des parents d’élèves de Ste Marie St Joseph. Les directeurs des établissements sont associés à nos démarches.

Pour renforcer cet appel auprès de la mairie, signez la pétition en ligne accessible sur la plateforme change.org : https://lc.cx/4Q3D (en précisant en commentaire la-les classe-s et école-s de vos enfants)

Tous vigilants et tous responsables, ensemble !

L’association des parents d’élèves Bergier Mouton – FCPE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire